Être aidant, c’est accepter d’être accompagné pour mieux aider votre proche malade!

Un de vos proches traverse une période difficile. 

Vous l’accompagnez au quotidien et vous vous sentez épuisé.

Vous ne laissez pas paraître vos sentiments devant la personne malade.

Vous jonglez entre vie de famille, vie professionnelle, et responsabilités vis-à-vis du malade.

Vous vous sentez démuni face à la maladie, à la douleur, aux effets secondaires.

Vous vous sentez impuissant et ne savez pas comment réagir.

Vous avez besoin d’aide pour ne pas vous laisser submerger à votre tour par la situation.

Votre défi : accompagner un proche malade sans vous oublier

L’annonce du diagnostic d’un cancer est un choc non seulement pour la personne concernée directement mais aussi pour vous

Vous êtes conscient que votre présence est indispensable pour la guérison de votre proche.

Il est très facile de s’oublier pour s’occuper exclusivement de la personne malade. Vous vous inquiétez de la santé de votre proche sans faire attention à la vôtre. Vous cumulez plusieurs tâches et responsabilités personnelles, familiales et professionnelles.

Ne sous-estimez pas votre souffrance et votre fatigue physique, mentale et émotionnelle.

N’oubliez pas que vous devez d’abord penser à vous pour être en mesure d’aider votre proche malade.

aidant maladie cancer burn out

Prendre soin de soi quand on est proche aidant

Soyez vigilant et respectez vos limites. Pensez à consulter un coach personnalisé pour vous aider à maintenir votre qualité de vie afin d’être davantage en mesure d’assumer votre rôle d’aidant.

Autres Visions a créé plusieurs accompagnements afin de vous aider à vous organiser pour garder le cap !

Nous vous proposons de trouver de l’aide et de l’écoute sous la forme la mieux adaptée à votre personnalité.

  • Coaching individuel personnalisé afin d’évacuer les tensions, exprimer les difficultés rencontrées et trouver les ressources nécessaires pour apporter tout son soutien à la personne malade.
  • Coaching collectif : Soin par des groupes de paroles pour les proches pour éviter l’effondrement et le syndrome d’épuisement.

Nous vous conseillons de vous armer des outils nécessaires pour tenir ce rôle déterminant auprès de votre proche en préservant votre capital santé !

 

Seul, c’est bien. Accompagné, c’est mieux !

 

Vous avez besoin de trouver de l’aide et de l’écoute auprès d’un professionnel spécialisé en santé car vous aussi vous avez le droit de prendre soin de vous, de vous exprimer et de souffler !

Vous allez apprendre à prendre des « pauses » et vivre le reste de votre vie le plus normalement possible. Cela va vous permettre de respirer, de continuer à vous ouvrir au reste de la vie et… en fin de compte, d’être beaucoup plus apaisé, plus fort, et mieux à l’écoute, dans les moments que vous consacrerez à aider celle ou celui que vous aimez. On ne peut aider les autres que si l’on est soi-même dans de bonnes conditions. 

En tant qu’aidant vous ne devez pas hésiter à vous faire aider en consultant un coach spécialisé en santé afin d’obtenir toutes les clefs pour être en mesure d’assumer votre rôle d’aidant.

Votre coach

Je suis praticienne en accompagnement comportemental, spécialisée en santé au travail.

Je permets aux aidants de reprendre le contrôle de leur vie et de prendre conscience de prendre soin de soi pour mieux accompagner un proche malade.

Mon niveau d’expertise et ma pratique depuis 15 ans mêle  bilan de personnalité, séances de coaching individuel et ateliers de groupe.

Les clés, les méthodes et les outils utilisés sont adaptés à la personnalité de chacun et faciles d’utilisation pour être beaucoup plus apaisé, plus fort, et mieux à l’écoute, dans ces moments difficiles.

Bénéficiez vous aussi de ce soutien dont vous avez besoin pour emprunter un nouveau chemin de vie, vers plus de sérénité, de bonheur, d’enthousiasme, d’entrain, de réussite, de sens.

Quelques témoignages

  • Dès l’annonce du cancer de ma femme je ne me sentais pas bien, j’ai eu des palpitations et j’étais très triste, envie de rien. Je suis allé consulter mon médecin généraliste en cachette car je ne voulais pas montrer mon état à ma femme et à mes enfants. Sur les conseils de mon médecin, je suis donc allé voir un psychologue et en parallèle Nathalie Mercier qui est vraiment experte dans l’accompagnement des aidants. Elle m’a aidé à mieux me comprendre, à lâcher prise et à apprendre à vivre avec la maladie. Ses conseils m’ont vraiment ressourcé !
    Mario C.
  • Dès l’annonce du cancer de mon épouse, je me suis posé la question tout de suite comment allais-je faire pour concilier mon travail et m’occuper de la logistique de la maison tout en accompagnant mon épouse dans cette épreuve inconnue. Heureusement, j’ai eu le contact de Nathalie Mercier rapidement, ce qui m’a permis de m’organiser très vite sans stresser, de vivre différemment avec la maladie et d’accepter cette situation inconfortable. Tout le reste à suivi naturellement.
    Mickaël G.
  • Mon épouse est atteinte d’un cancer, j’essaye de m'occuper d’elle du mieux possible et de la soutenir dans ses parcours de soin. Mais je reconnais que la situation est très difficile à vivre pour moi. Heureusement que l’infirmière à domicile m’a conseillé à temps de me faire moi aussi accompagner. J’avoue que je n’étais pas enthousiaste et que surtout je ne voulais pas trouver de temps pour moi. Aujourd’hui je tiens à remercier l’infirmière et Mme Mercier de m’avoir pris en charge au bon moment. Je suis très reconnaissant de cette aide que je n’imaginais pas aussi efficace. Je pratique toujours les petites astuces transmises pour lâcher prise et j’accepte de plus en plus cette maladie.
    Julien L.
  • Le cancer est vraiment une terrible maladie qui touche bien plus que la personne atteinte. Mon mari a déclaré un cancer du poumon 7 mois après le 1er confinement et il ne veut pas se faire aider par des psychologues, ni par des coaches. Nous avons 2 enfants scolarisés en secondaire et rien ne le touche. Heureusement, le corps médical m’a conseillée Nathalie Mercier qui m’offre une bouffée d’oxygène ! J’apprends à ne pas culpabiliser et préserver ma santé en prenant soin de moi. Grâce à cet outil merveilleux l’ennéagramme m’a permis de reprendre confiance en moi et en la vie. Je me sens mieux, je comprends mieux cette maladie et le comportement de mon conjoint. Je vis avec “ici et maintenant” et je gère de mieux en mieux l’accompagnement de mon mari.
    Marine J.
  • Ma compagne a déclaré un cancer du sein après le 1er confinement à 33 ans avec 2 petits enfants (2 ans et 5 ans). Pour moi cette situation est compliquée à gérer. Je cours partout et j’ai l’impression de ne plus vivre. Ma compagne malade est au centre de toutes les attentions et ma souffrance n’est pas entendue. Je culpabilise au fait d’aller rendre visite à un ami sans ma compagne et sans mes enfants. Je fais d’énormes progrès grâce à Nathalie Mercier qui m’accompagne individuellement et qui accompagne également mon épouse en séances collectives à Ma Parenthèse.
    David R.
  • J’ai été accompagné par Nathalie Mercier pendant 8 mois lors de la chimio de mon épouse. Elle m’a beaucoup aidé à remettre de la clarté dans mes pensées et ma vision de la vie. Grâce à son écoute et son expérience au sein du corps médical, elle a su me guider avec bienveillance pour que j'accompagne au mieux mon épouse. N’attendez pas pour la contacter, (lorsque la maladie nous touche, nous connaissons l’importance du temps !), vous découvrirez une personne dynamique, souriante et disponible pour vous aider à vivre cette période difficile.
    Antoine F.

Tous les accompagnements ont eu lieu en parallèle d’une consultation d’un professionnel de santé ou à la fin d’un parcours médical.

Prenez soin de vous… C’est le plus beau CADEAU que vous puissiez vous offrir !

Je vous offre un temps précieux pour aller mieux